CATéGORIES
ARTICLES
AIR&COSMOS JANVIER 2010

Navitec TCA: Noire Passion

 

René Attias, le créateur de Navitec, vous laissera sans doute choisir le libellé de sa carte de visite: horloger-pilote ou pilote-horloger. Pour lui l'essentiel est ailleurs, c'est la volonté toujours chevillée au corps de mener de front ces deux activités. Une vie duale ou garde-temps et aéronautique suivent le même calendrier, depuis 1975, date de l'obtention de son brevet de pilote. L'intuition mais aussi et surtout l'expérience du cockpit, l'amènent à concevoir dès cette époque, des montres et pendules embarquées sur avion.

La firme Navitec, héritière de la marque Kamatz, est portée sur les fronts baptismaux en 2001. L'année suivante une directive ministérielle impose la présence d'un chronographe à bord de tous les avions de tourisme. Coup de pouce du destin ? Toujours est-il que Navitec décolle et monte rapidement dans le ciel des bonnes affaires.

Il y a deux ans, la firme a lancé la collection de chronographes: Tango Charlie Automatique, que les initiés s'empressent de raccourcir affectueusement à ses initiales: TCA. La "Toute Noire"  que nous vous présentons dans ce numéro est la dernière version sortie des ateliers. Elle se pare du titre de "Chronographe de navigation".

C'est une montre généreuse, avec un boitier en acier traité noir, poli et brossé de 48 mm de diamètre.

Les lunettes tournantes sont interchangeables, avec chacune quatre cavaliers. La couronne et les poussoirs du chrono sont vissées. Ce chronographe mécanique à remontage automatique a un très beau moteur: le calibre suisse ETA 2894-2, qui lui assure, avec des 37 rubis, une autonomie de quarante-deux heures. Le fond du cadran, lui aussi tout de noir vêtu, affiche trois cadrans. Le compteur  petite seconde est à 3 heures celui des minutes jusqu'à 30 est à 9 heures et celui 12 heures à 6 heures. Un guichet dateur de bonne taille prend place entre 4 et 5 heures.

Etanche à 200 mètres, la TCA All Black est protégée par une glace saphir antireflet. Les six aiguilles, les index et les chiffres du cadran comme des couronnes sont parfaitement lisibles grâce à un traitement Superluminova qui donne un très grand confort  de lecture quelle que soit la luminosité. Trois bracelets sont en concurrence pour habiller la belle: cuir, alligator ou caoutchouc.